Greffier/Greffier en chef

Le métier de Greffier 

Technicien de la procédure

Le greffier a pour première mission d’enregistrer les demandes des plaignants, de rédiger les actes et d’assembler les pièces. Il doit également informer les différentes « parties », c’est-à-dire l’accusation et la défense, des dates d’audience. Sa principale tâche consiste à authentifier les décisions de justice. La rigueur est de mise : une procédure mal engagée peut entraîner l’annulation d’un jugement.

Scripte aux audiences

Le greffier joue également un rôle clé à l’audience. Sa présence y est obligatoire. Il retranscrit officiellement les débats, note les déclarations des personnes à la demande des avocats ou des magistrats. Il rédige aussi les arrêts du tribunal et dresse les procès-verbaux.

Premier interlocuteur au tribunal

Enfin, son rôle est d’accueillir et d’informer le public. C’est lui qui explique aux plaignants la manière de constituer un dossier, comment lancer une procédure… Chaque greffier est rattaché à une juridiction (tribunal de grande instance, cour d’appel…). Après 4 ans d’expérience, le greffier peut passer le concours interne pour devenir greffier en chef.

Le concours

  • Épreuves d’admissibilité :

Greffier en chef

    • Dissertation ou synthèse, durée 4 heures / coef. 5
    • Civil ou procédure civile, Pénale ou procédure pénale, Social ou procédure prud’’homale, durée 3 heures / coef. 4
    • Droit public et organisation judiciaire, durée 3 heures / coef. 3

Greffier

    • Dissertation ou résumé, durée 4 heures / coef. 4
    • Civil ou procédure civile, Pénale ou procédure pénale, Social ou procédure prud’’homale, durée 3 heures / coef. 4
  • Épreuves d’admission :

Greffier en chef

    • Conversation avec le jury
    • Oral sur une des deux matières non choisies à l’’écrit
    • Finances publiques ou Droit de la fonction publique

Greffier

    • Conversation avec le jury
    • Oral sur une des deux matières non choisies à l’’écrit
    • Droit public et organisation judiciaire