Gendarme

Du contrôle routier aux enquêtes judiciaires, le gendarme est un militaire qui peut occuper des emplois très variés.
 
Demande de documentation

Relever les infractions

Dans la police judiciaire, le gendarme constate les crimes et délits (vols, trafic de drogue, meurtre…), rassemble les preuves et recherche les auteurs. Après avoir suivi la formation d’officier de police judiciaire, il peut être affecté dans une unité de recherches où il participe à la lutte contre la moyenne et grande criminalité (homicide, enlèvement, proxénétisme, blanchiment d’argent, extorsion de fonds, vols à main armée…).

Assurer la sécurité publique

La sécurité publique concerne plus particulièrement la gendarmerie départementale et la gendarmerie mobile. Avec un champ d’intervention allant de la surveillance générale aux missions de police de la circulation routière, en passant par la recherche du renseignement et les missions de secours et d’assistance. Le gendarme surveille donc les routes, assure des missions de prévention routière, intervient en cas d’accident mais aussi auprès de la police de l’air, de la police des frontières et des ports, de la police rurale…

Défendre les intérêts nationaux

Dans le cadre de la défense militaire, le gendarme contrôle les armes conventionnelles et les systèmes d’armes nucléaires, recueille des renseignements, protège l’individu. Il peut aussi être engagé pour effectuer des opérations à l’étranger ou pour assurer la police militaire.

Se spécialiser

Dans des unités comme le GIGN (groupement d’intervention de la gendarmerie nationale), le peloton de gendarmerie de haute montagne, la brigade fluviale…, les gendarmes occupent des postes nécessitant une formation particulière : plongeur, pilote d’hélicoptère, parachutiste, spécialiste de montagne, maître-nageur sauveteur… Quant aux sous-officiers du corps de soutien technique et administratif, ils exercent dans différents domaines : administration et gestion du personnel, gestion logistique et financière, affaires immobilières, restauration collective, auto-engins blindés, armurerie et pyrotechnie, imprimerie, soins infirmiers…

Épreuves du concours Gendarme : 

Épreuves d’admissibilité :

  • Une épreuve de composition (3 heures) : cette épreuve consiste en la rédaction d’un devoir de connaissances générales avec une documentation jointe. Cette épreuve a pour objectif d’évaluer les qualités rédactionnelles des candidats. Il est notamment attendu qu’’ils aient une bonne culture générale, qu’ils sachent exploiter une documentation pour en retirer les idées les plus importantes et qu’ils présentent de bonnes aptitudes à exposer leur point de vue grâce à une argumentation pertinente.
  • Une épreuve d’aptitude professionnelle (35 mns) : cette épreuve consiste en un QCM portant sur des suites ou des ensembles logiques à résoudre.

Épreuves d’admission :

  • Entretien permettant d’apprécier les qualités de réflexion et les connaissances du candidat ainsi que son aptitude et sa motivation à exercer l’’emploi de gendarme.
  • Épreuves d’exercices physiques.

 

Programme de la préparation concours Gendarme du Centre Sully Angers – Le Mans :

Français

  • Révisions des règles grammaticales, de la conjugaison
  • Méthodologie de la rédaction et de l’analyse de documents
  • Élaboration de plans et rédaction
  • Entraînement sur des sujets d’’annales

Logique mathématiques

  • Suites numériques, alphanumériques
  • Matrice de Raven
  • Tests de dominos, cartes
  • Tests de logique
  • Problèmes

Anglais

  • Révisions des règles grammaticales, de la conjugaison
  • Entraînement sur des QCM et sujets d’annales

Épreuve d’admission

  • Entretien de motivation et de personnalité
  • Entrainement physique

 

Exemple de répartition horaire hebdomadaire pour la prépa annuelle Gendarme du Centre Sully :

L’accompagnement des élèves en prépa Gendarme au Centre Sully se fait toujours en effectif limité par classe ce qui permet une meilleure personnalisation des cours selon le profil et besoin des élèves.

Du soutien complémentaire gratuit est également proposé pour les élèves rencontrant des difficultés sur un ou plusieurs des modules de la prépa Gendarme.


La préparation au concours de Gendarme peut s’effectuer de différentes manières au Centre Sully d’Angers et du Mans selon le niveau de l’élève, ses contraintes d’emploi du temps et également ses contraintes financières.

Les préparations au Centre Sully se caractérisent par des effectifs restreints (12 à 22 élèves maximum par classe) permettant un accompagnement personnalisé de chaque candidat tout au long de sa formation.

Taux de réussite des élèves du Centre Sully préparés au concours de Gendarme : 94% (moyenne des résultats sur les 3 dernières années).

  • Préparation annuelle (22h/sem) : 1 875 €

De septembre à mars (hors vacances scolaires), à raison de 22 heures par semaine, réparties sur quatre journées.

A partir d’avril, oraux complémentaires inclus pour les élèves admissibles.

  • Préparation courte durée (22h/sem) : 1 275 €

De janvier à mars (hors vacances scolaires), à raison de 22 heures par semaine, réparties sur quatre journées.

A partir d’avril, oraux complémentaires inclus pour les élèves admissibles.

  • Formules personnalisées (30h, 20h, ou 10h) : 575€ / 470€€ / 265€ €

Le Centre Sully peut également proposer des formules personnalisées de 10h à 30h adaptées à la situation et à l’’emploi du temps d’’un ou plusieurs candidats.

Le paiement des frais de formation peut être échelonné mensuellement sans frais. 

Sachez que si vous êtes boursier, vous pouvez bénéficier de notre programme « Egalité des chances » vous permettant d’obtenir une prise en charge partielle du coût de votre préparation concours par le Centre Sully.

Vous pouvez également bénéficier de notre « Offre de parrainage » si vous êtes parrainé par un élève du Centre Sully ou si vous êtes plusieurs étudiants à vous inscrire à nos préparations concours.