Audioprothésiste

 

La principale mission de l’audioprothésiste consiste à choisir, adapter, délivrer et contrôler les prothèses auditives des personnes sourdes et malentendantes. En tant qu’indépendant ou salarié, il exerce en étroite collaboration avec le médecin traitant et le spécialiste ORL, en centre spécialisé dans l’appareillage et la rééducation de l’audition. Les débouchés sont favorables : moins de 50% des personnes souffrant d’une déficience auditive en France sont appareillées.

Nature du travail : 

Mesurer l’audition

Pour sa première visite, l’audioprothésiste installe le patient dans une pièce insonorisée. À l’aide d’un casque et d’appareils mesurant les seuils auditifs, il obtient un audiogramme, une courbe d’audition, qui lui permet d’évaluer la gêne subie, l’importance de la perte éventuelle d’audition et les caractéristiques propres à la pathologie auditive.

Aider à choisir la prothèse

En fonction du défaut auditif constaté, de l’avis du médecin prescripteur, de la situation professionnelle et sociale du patient, une décision d’appareiller ou non est prise en concertation. L’audioprothésiste propose différents types d’appareillages, expliquant leurs caractéristiques techniques et leur coût. Il relève l’empreinte du conduit auditif afin de réaliser un embout sur mesure : chaque prothèse auditive est unique.

Suivre et entretenir

Viennent ensuite les étapes de fabrication et de mise au point de l’appareil auditif sur le patient. L’audioprothésiste effectue des tests et des essais progressifs. Réglages successifs et adaptations permettent de vérifier l’efficacité de la prothèse. Le patient est régulièrement revu, afin de suivre l’évolution de son audition, d’ajuster les problèmes de confort et de contrôler l’appareillage : changement de piles, entretien, nettoyage…

Les études :

Pour exercer le métier d’audioprothésiste, il faut être titulaire du diplôme d’État d’audioprothésiste, préparé en 3 ans après le bac. Accès sur concours (épreuves écrites en physique, mathématiques, biologie et une épreuve orale) avec le bac, de préférence scientifique. La formation s’effectue soit à l’université, dans le cadre des UFR (unités de formation et de recherche) de médecine et de pharmacie, soit dans des écoles spécialisées.

Épreuves du concours Audioprothésiste : 

Chaque école est autonome dans le choix des sujets et l’’organisation de son concours.

Épreuves d’admissibilité :

  • Biologie :

Epreuve de 2h basée sur les programmes de 1ère et Tnale S

Questions de cours, exercices, QCM, QROC, synthèse de documents.

  • Physique :

Epreuve de 2h

Programme : 1ère et Tnale S / Questions de cours, exercices, QCM, QROC

  • Mathématiques :

Epreuve d’1h

Programme : 1ère et Tnale S

Épreuves complémentaires d’admission (varient selon les écoles) :

  • Tests psychotechniques :

    Aptitudes verbale et numérique, logique, organisation, visualisation.

  • Entretien avec un Jury

 

Programme de la préparation au concours Audioprothésiste du Centre Sully d’Angers – Le Mans : 

Module Biologie :

  • Du génotype au phénotype
  • Morphogenèse et établissement du phénotype
  • Glycémie et phénotypes diabétiques
  • Fonctionnement du système nerveux
  • Phylogenèse – évolution
  • Stabilité-variabilité des génomes et évolutions
  • Procréation
  • Immunologie

Module Physique :

  • Les interactions fondamentales
  • Forces, travail et énergie
  • Électrodynamique
  • Optique
  • Les ondes
  • Transformations nucléaires
  • Évolution des systèmes électriques
  • Évolution temporelle des systèmes dynamiques

Module Mathématiques :

  • Programme de 1ère et Terminale S

Module tests psychotechniques :

  • Aptitude verbale (synonymes, antonymes, proverbes, maximes, accords)

  • Aptitude numérique, calculs mathématiques, problèmes, probabilités, logique

  • Mise en situation et exercices

Module préparation orale – entretien jury :

  • Approche théorique :

    • Présentation du métier / Développement personnel
    • Définition et orientation des motivations
  • Approche pratique : mise en situation réelle de l’’épreuve

    • Jeu de rôle, analyse d’’un texte, discussion sur un sujet de société ou paramédical
    • Gestion et interaction avec un jury, avec un groupe

Exemple de répartition horaire hebdomadaire pour la prépa Audioprothésiste annuelle du Centre Sully :

L’accompagnement des élèves en prépa Audioprothésiste au Centre Sully se fait toujours en effectif limité par classe ce qui permet une meilleure personnalisation des cours selon le profil et besoin des élèves.

Du soutien complémentaire gratuit est également proposé pour les élèves rencontrant des difficultés sur un ou plusieurs des modules de la prépa Audioprothésiste.

La préparation au concours d’entrée d’Audioprothésiste peut s’effectuer de différentes manières au Centre Sully d’Angers ou du Mans selon le niveau de l’élève, ses contraintes d’emploi du temps et également ses contraintes financières.

Les préparations au Centre Sully se caractérisent par des effectifs restreints (12 à 22 élèves maximum par classe) permettant un accompagnement personnalisé de chaque candidat tout au long de sa formation.

Taux de réussite des élèves du Centre Sully préparés aux concours d’Audioprothésiste : 75% (moyenne des résultats sur les 3 dernières années).

  • Préparation annuelle 1 (27h/sem) : 2 875 €

De mi-septembre à fin mars (hors vacances scolaires), à raison de 27 heures par semaine. Cette formule complète est destinée prioritairement aux bacheliers depuis moins de 3 ans.

  • Préparation annuelle 2 (15h/sem) : 2 175 €

De mi-septembre à fin mars (hors vacances scolaires), à raison de 15 heures par semaine. Cette formule requiert une certaine autonomie de la part des élèves et est destinée en priorité aux élèves doublants ou ayant déjà fait une prépa.

  • Préparation courte durée (27h/sem) : 2 175 €

De début janvier à fin mars (hors vacances scolaires), à raison de 27 heures par semaine.

  • Formules personnalisées (20h) : 470 €

Le Centre Sully peut également proposer des formules personnalisées adaptées à la situation d’un ou plusieurs élèves. A titre d’exemple, un élève souhaitant préparer le concours en parallèle de son année universitaire peut demander une formation adaptée à son emploi du temps en termes d’horaires et de contenu pédagogique.

Le paiement des frais de formation peut être échelonné mensuellement sans frais.

Sachez que si vous êtes boursier, vous pouvez bénéficier de notre programme « Egalité des chances » vous permettant d’obtenir une prise en charge partielle du coût de votre préparation concours par le Centre Sully.

Vous pouvez également bénéficier de notre « Offre de parrainage » si vous êtes parrainé par un élève du Centre Sully ou si vous êtes plusieurs étudiants à vous inscrire à nos préparations concours.

Il existe plusieurs écoles audioprothésistes habilitées par arrêté du Ministre de l’enseignement supérieur et du Ministre de la santé sur le territoire français :

  • Ecole d’audioprothésiste

Centre de formation du CNAM
5, rue Vertbois – 75003 PARIS
Tél : 01 53 01 80 51

  • Ecole d’audioprothèse J.E.Bertin

Université de Rennes I
1, rue de la moussais – 35301 FOUGERES CEDEX
Tél : 02 99 94 75 00

  • Ecole d’audioprothésiste

Institut des techniques de réadaptation
8, rue Rockefeller – 69373 LYON CEDEX 08
Tél : 04 78 77 75 40

  • Centre de formation d’audioprothésiste

UFR de sciences pharmaceutiques de Montpellier I
15, avenue C.Flahault – 34060 MONTPELLIER
Tél : 04 67 54 80 00

  • Ecole d’audioprothésiste

UFR de sciences pharmaceutiques et biologiques de Nancy I
5, avenue Albert-Lebrun – 54001 NANCY
Tél : 03 83 17 88 00

  • Toulouse Faculté de médecine de Rangueil 

Bureau des Techniques de Réadaptation – Audioprothésiste

133, route de Narbonne

31062 Toulouse

Tél : 05 62 88 90 93

  • Ecole d’Audioprothésiste – Bordeaux Université Bordeaux Segalen

146, rue Léo Saignat

33076 Bordeaux Cédex

Tél : 05 57 57 10 10